Alimentation
Définition alimentation

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la nutrition c’est l’apport alimentaire répondant aux besoins de l’organisme. Une bonne nutrition – c’est-à-dire un régime adapté et équilibré – et la pratique régulière d’exercice physique sont autant de gages de bonne santé. Une mauvaise nutrition peut entraîner un affaiblissement de l’immunité, une sensibilité accrue aux maladies, un retard de développement physique et mental et une baisse de productivité.

Pourquoi faire de la prévention à ce sujet ?

Une alimentation saine et équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière participent à limiter les facteurs de risque de maladies chroniques telles que l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires ou encore certains cancers. L’OMS s’appuie sur les rapports d’experts internationaux et nationaux et les analyses des données scientifiques actuelles pour formuler des recommandations sur l’apport en nutriments et le niveau d’exercice physique souhaitables pour prévenir ces principales maladies non transmissibles. Concernant l’alimentation, les recommandations à l’intention des populations comme des individus doivent être les suivantes

Equilibrer l’apport énergétique pour conserver un poids normal.

Limiter l’apport énergétique provenant de la consommation de graisses, réduire la consommation de graisses saturées et d’acides gras trans pour privilégier les graisses non saturées.

Consommer davantage de fruits et légumes ainsi que de légumineuses, de céréales complètes et de fruits secs.

Limiter la consommation de sucres libres.

Limiter la consommation de sel (sodium), toutes sources confondues, et veiller à consommer du sel iodé.

Qui fait, doit mener cette démarche ? et quand ?

Pour la mise en place d’une action en entreprise de promotion d’une alimentation saine combinée à la pratique d’une activité physique régulière, une démarche collective et pluridisciplinaire doit être privilégiée. Celle-ci doit impliquer tous les acteurs de l’entreprise tels que : la direction, les salariés, les CHSCT, la médecine de prévention…). Il est également important de suivre les différentes étapes de la méthodologie de projet pour faciliter la mise en place et l’efficacité de cette démarche : l’analyse de situation, la priorisation, l’objectivation, la réalisation et l’évaluation.

Exemples d’outils mobilisables

Le réseau CRES – CODES propose des accompagnements pour la mise en place en entreprise d’actions de promotion d’une alimentation saine et équilibrée par exemple ou sur d’autres thématiques (addictions, hygiène de vie, …).

Catalogue du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention promotion de la santé en PACA.

Communiquer sur les quizz/questionnaires/fiches pratiques.

Proposer des ateliers cuisine.

Négocier des créneaux et des tarifs préférentiels avec des restaurants.

Créer une charte pour organiser des « pots » ou petit déjeuner équilibré.

Faire intervenir des nutritionnistes dans les restaurants inter administratifs.

Échanger des Idées recettes à mettre sur le site intranet, à afficher dans les salles de convivialité.